HomeNewsLe Swiss Foundation Code 2021, véritable couteau suisse pour la constitution et la conduite des fondations donatrices

Le Swiss Foundation Code 2021, véritable couteau suisse pour la constitution et la conduite des fondations donatrices

15.06.2021

Depuis 2005, le Swiss Foundation Code édicte des directives internationales de bonne gouvernance à l’usage du secteur philanthropique et sert de cadre de référence aux fondations, quels que soient leur type et leur taille. La quatrième édition entièrement remaniée paraît en français, en allemand et en anglais. Elle est dès maintenant accessible gratuitement sur le site de son éditeur, l’association SwissFoundations. Les auteurs de l’ouvrage sont Thomas Sprecher, Philipp Egger et Georg von Schnurbein.

Avec plus de 13 000 fondations d’utilité publique, la Suisse occupe une position de premier plan au niveau international. Des conditions libérales sont fondamentales pour la croissance et le développement dynamique du secteur des fondations. Sur cette base, les fondations d’utilité publique, qui constituent une troisième force indépendante aux côtés de l’État et de l’économie privée, contribuent dans une large mesure à relever les défis sociétaux. Bien que jouissant d’une bonne réputation, les fondations d’utilité publique sont contraintes d’asseoir leur légitimité, même en Suisse. C’est une bonne chose car l’action – ou l’inaction – des fondations nécessite une réflexion permanente.

«À l’image de la caisse à outils de l’artisan, le Swiss Foundation Code est utile à toutes les personnes travaillant dans ou pour des fondations, indépendamment de leur fonction. Son contenu est polyvalent, bien structuré et accessible.»
 – Philipp Egger, auteur

Le Swiss Foundation Code évolue

En raison de l’évolution dynamique du secteur des fondations, le Swiss Foundation Code doit être régulièrement révisé. Paru pour la première fois en 2005, puis complété et révisé en 2009 et 2015, le Swiss Foundation Code paraît en 2021 dans sa quatrième édition totalement remaniée. Il comprend désormais quatre principes – efficacité, checks and balances, transparence, responsabilité sociétale – et 28 recommandations.

«La principale modification de la présente édition du Swiss Foundation Code est la prise en compte d’un quatrième principe, la ‘Responsabilité sociétale’. Les fondations ne sont pas des entités isolées mais sont au contraire à plusieurs niveaux en lien avec la société. Par conséquent, et dans le cadre de leur but, elles sont également appelées à s’engager pour les thèmes qui mobilisent actuellement la société tels que le changement climatique ou les phénomènes migratoires.» – Georg von Schnurbein, auteur

Rédigés par des spécialistes

«Les bons conseils ne sont pas forcément chers: comme toutes les fondations sont invitées à s’inspirer du Swiss Foundation Code, l’ouvrage est mis gratuitement à la disposition de toutes et tous.»
 – Thomas Sprecher, auteur

Plus de trente membres de SwissFoundations ont apporté leur soutien financier au projet. Grâce à eux, le savoir recueilli est librement accessible dès la parution de l’ouvrage et peut rayonner aussi largement que possible. Du point de vue de son contenu également, le Swiss Foundation Code bénéficie d’une large assise: plus de quarante experts en matière de fondations et représentants des autorités ont partagé leurs connaissances pendant la phase des auditions et la consultation qui a suivi. Dans cette quatrième édition également, les auteurs sont parvenus à élaborer un manuel pratique et précieux qui permet aux fondations de mener une action en prise directe avec notre époque.


La version numérique gratuite de l’ouvrage est disponible pour téléchargement sur le site de SwissFoundations.